Sopra Steria Next mécène de la chaire "Digital, gouvernance et souveraineté" à Sciences Po 

 

Aujourd’hui, la transformation numérique croissante soulève de nouveaux enjeux d’ordre politiques, économiques, sociétaux et éthiques. Dans ce contexte, les Etats sont confrontés à une difficulté d’appliquer une réglementation nationale sur le domaine du numérique. En parallèle, des acteurs majeurs internationaux bénéficient d’une prévalence toujours plus forte.

C’est pourquoi, Sopra Steria Next en 2019 a signé une convention de mécénat de 5 ans pour soutenir la chaire "Digital, gouvernance et souveraineté" de Sciences Po. Grâce au soutien apporté par Sopra Steria Next, l’Ecole d’affaires publiques de Sciences Po permet à des universitaires, chercheurs, doctorants et professionnels de réfléchir aux nouvelles modalités de gouvernance et aux adaptations de la souveraineté à ce nouveau contexte. La chaire est placée sous la direction de Florence G’sell, agrégée de droit privé, professeure des universités.

 

"En tant qu’acteur majeur de la transformation digitale, nous nous engageons aux côtés de nos clients pour penser les nouvelles modalités de la souveraineté en accord avec  nos valeurs et notre volonté de favoriser l’émergence d’une éthique numérique."

Vincent Paris,

Directeur général Sopra Steria

 

La Chaire articule ses travaux autour de trois axes :

  • Les enjeux de souveraineté : comment penser de nouveaux modes de gouvernance dans un monde numérique où les frontières s'estompent ?
  • Les enjeux de régulation : comment appréhender l'émergence du capitalisme de plateforme ainsi que les évolutions technologiques (intelligence artificielle, blockchain) ?
  • Les enjeux démocratiques : comment aménager une place pour le numérique dans le débat public sans nuire à son bon fonctionnement ?

 


Lancement de notre chaire "Digital, gouvernance et souveraineté" avec Sciences Po

Sopra Steria Next et Sciences Po lancent la chaire “Digital, gouvernance et souveraineté”.

[00:00:09.690] - Orateur 1
Depuis quelques années, les États sont confrontés à une difficulté d'appliquer une réglementation nationale sur le domaine du numérique. En parallèle, des acteurs majeurs internationaux, notamment américains, bénéficient d'une croissance de plus en plus forte. Nous avons plus que jamais besoin de penser le monde dans lequel nous vivons.

[00:00:26.880] - Orateur 2
La chaire “Digitale Gouvernance et souveraineté” de Sciences-Po a pour ambition de s'intéresser aux questions suscitées par la transformation numérique, qui affecte aujourd'hui en profondeur tant l'économie, les politiques publiques que nos modes de vie quotidiens. 

Son rôle : animer un écosystème d’acteurs publics et privés sur les sujets de la transformation numérique.

Elle concentre son activité sur les principaux enjeux suscités par la transition numérique, qu'il s'agisse de souveraineté, de régulation ou d'enjeux démocratiques. Par ce partenariat, Sopra Steria Next apporte son soutien sur cinq ans à la recherche en sciences sociales autour d'une thématique majeure très liée à l'identité du groupe.

[00:01:03.280] - Orateur 1
Sopra Steria est un groupe éminemment français et européen. Tout comme nos clients, nous sommes un acteur majeur de notre secteur et sommes confrontés à ces problématiques de souveraineté. Chaque jour, nous œuvrons à leurs côtés et les accompagnons dans les changements que la Chaire étudiera. Par ailleurs, et d'une manière générale, nous croyons en l'intelligence collective et sommes convaincus qu'elle contribue à faire avancer le monde. C'est pourquoi cette chaire s'inscrit pleinement dans l'ADN de notre groupe.

Publications de la Chaire Sciences Po

Gatekeepers et régulation des plateformes : l’UE prend-elle labonne direction ?

Ce policy brief interroge la portée des récents développements normatifs promus par l’Union Européenne dans le domaine des industries numériques.

Médias numériques et populisme

La consommation d’informations en ligne des citoyens manifestant des attitudes populistes et ses implications pour les sphères publiques démocratiques.


La souveraineté numérique française

Dans ce policy brief se penche sur la notion de souveraineté numérique. Elle questionne ses présupposés, soulève les ambiguïtés et esquisse des préconisations pour la garantir aux niveaux national et européen.

Innover dans les services publics grâce à l’Infrastructure européenne de service blockchain

Ce post offre l’occasion de réfléchir à des axes d’innovation dans les services publics. 

Fracture numérique et Covid-19

Dans ce policy brief s’intéresse aux différentes facettes de la fracture numérique et propose des pistes d’action.

Evénements de la Chaire Sciences Po

Le cloud souverain - Conférence annuelle 2021 de la Chaire Digital, gouvernance et souveraineté

Découvrez nos autres chaires

Sopra Steria, partenaire historique de la chaire pédagogique Maestro de Centrale Lille

En 2013, Centrale Lille a créé la chaire Maestro, parcours d’approfondissement qui se positionne comme un véritable chef d’orchestre de la transformation numérique, destiné à des étudiants brillants de troisième année

En savoir plus

Sopra Steria et CPE Lyon s'associent pour lancer un module Big Data

Fruit d'une collaboration entre l’école CPE et Sopra Steria, la Chaire du numérique a été lancée en novembre 2016, avec la création d’un module « Big data » pour des étudiants de dernière année.

En savoir plus

Sopra Steria invente le futur du transport aérien avec l’ENAC et le Groupe ADP

Notre Groupe s’est associé à la chaire de recherche et d’enseignement de l’ENAC et du Groupe ADP pour contribuer à inventer le transport aérien de demain.

En savoir plus