L’entreprise n’est plus ce qu’elle produit, mais ce qu’elle promet

par Jean-Claude Lamoureux - Directeur Exécutif de Sopra Steria Next et membre du Comex | minutes de lecture
Tribune de Jean-Claude Lamoureux publiée dans Les Echos du Jeudi 15 avril 2021

Une nouvelle conception. Un mouvement pour demain.

#1 - L'Attention


La façon de voir le devenir de l’entreprise est conditionnée bien sûr par la conception que nous nous faisons du progrès, mais aussi par la façon dont nous concevons sa réponse aux attentes de ses clients. Sans jouer les oracles, nous avons la conviction qu’il existe un nouveau modèle d’entreprise répondant à des environnements qui seront définitivement incertains. Une entreprise qui est bien plus que son produit, mais qui repense son organisation autour de sa promesse client et qui constitue autour d’elle une communauté de partenaires pour qu’elle soit toujours honorée.

Ce nouveau modèle, nous le concevons sur 3 piliers : l’attention, l’ouverture, l’agilité. C’est un mouvement  de transformation vertueux, indissociable et résilient qui s’ouvre à nous. 

Commençons par l’attention. C’est celle qui est due aux collaborateurs et aux clients, en même temps. L’un ne va pas sans l’autre. Elever les uns c’est mieux servir les  autres. Cette attention prend de multiples formes dont celle d’un management, redéfini et doté de compétences  nouvelles induites par la multiplication des modes de travail et de collaboration.

Aujourd’hui nous sommes tous sur cette belle urgence : préparer la prochaine reprise. L’attention devient ainsi active

et double : agir à la fois sur la motivation des collaborateurs et sur le renforcement du lien avec les clients. C’est donc focaliser l’attention du management sur la motivation de leurs équipes. La soutenir, la réactiver, lui donner un nouveau sens. Pour que ces équipes se focalisent plus encore sur la relation et la promesse qu’ils font à leur clients. L’un nourrit l’autre. Un mouvement centripète qui vise à renforcer les fondations de ce nouveau modèle d’entreprise.

Cette conception d’une « entreprise - promesse » nous conduit alors à la penser comme une réponse constante parce que toujours à l’écoute de ses clients, innovante parce que misant tout sur la collaboration et l’expérimentation,  complète parce qu’ouverte sur un écosystème de partenaires et responsable parce que mettant l’éthique et la confiance au cœur de chaque décision. 


Tribune associée


"L’entreprise n’est plus ce qu’elle produit, mais ce qu’elle promet : 2ème épisode"

Par Jean-Claude Lamoureux, Directeur Exécutif de Sopra Steria Next et membre du Comex

 

Revenir au site Sopra Steria Next

 

Search