Délégation à la Sécurité Routière redéfinit sa stratégie de contrôle

La Délégation à la Sécurité Routière redéfinit sa stratégie de contrôle et lance un projet de modernisation des équipements

Problématique et enjeux :

En 2015, faisant le constat que l'accidentalité remonte après des années d’amélioration, la Délégation à la Sécurité Routière redéfinit complètement sa stratégie de contrôle.

Elle lance un projet de modernisation des équipements, basé sur une mobilité accrue et l’optimisation selon les types de route (placement, type de contrôle, sécurisation d’itinéraires…). Elle entend se doter également d’outils d’analyse modernes, afin de mesurer l'impact réel du contrôle automatique sur l'accidentologie.

L’enjeu pour la DSR est de conduire à bien le déploiement des nouveaux équipements, de construire et déployer le système d’information permettant de les gérer et de transformer la chaîne de contrôle automatique afin d’améliorer la sécurité des usagers de la route.

Bénéfices et gains obtenus :

  • La modernisation de l’ensemble de la chaîne de contrôle automatique pour une meilleure efficacité
  • La capacité à analyser finement les effets du contrôle automatique sur l’accidentologie
  • La possibilité de mettre en place des doctrines différenciées adaptées au terrain
  • La réduction du risque d’accident par une meilleure protection des zones dangereuses

Approche et engagements :

Sopra Steria accompagne la DSR globalement sur l’ensemble du programme :

  • Conception, intégration et déploiement du système d’information, y compris la composante embarquée, dans un contexte à fort enjeu en matière de SSI
  • Suivi du déploiement des équipements sur le terrain et des opérations de maintenance de façon à obtenir un haut niveau de disponibilité
  • Analyse avancée des données afin d’optimiser l’efficacité du dispositif