Quel cursus, quel profil pour travailler dans l’IA ?

S'orienter !

Domaine en pleine expansion, l’IA génère aujourd’hui d’énorme besoin en compétences, pour des métiers de plus en plus divers et qualifiés. Mais y-a-t-il des filières à privilégier pour s’orienter vers ces métiers ? 

En tant que partenaire de Talents du Numérique et dans le cadre des engagements de Sopra Steria à promouvoir les métiers du numérique en direction des lycéens, ces questions se posent naturellement pour nous.

Pour Christelle Pradier, directrice du recrutement chez Sopra Steria, et co-présidente de la commission Compétences de l'association Talents du Numérique Syntec, les profils d’ingénieurs sont naturellement les plus importants « même si on cherche parfois des profils plus exotiques. » En effet, pour la majorité des emplois, le secteur demande de fortes compétences sur plusieurs langages informatiques et systèmes de données, avec des expertises spécifiques en mathématique pour la définition des algorithmes. La sécurité est également un des enjeux majeurs mais pas seulement.

« On recrute des linguistes pour entraîner des robots conversationnels, par exemple, explique Christelle Pradier, mais aussi des juristes, des spécialistes du marketing, de la mobilité... ».

Pour tout savoir, retrouvez l’article sur  madame.lefigaro.fr !